Agenda Numerev

Rhétorique de l’intelligibilité, vers des humanités du numérique - Bruno BACHIMONT

20 inscrits
ven 28 fév 2020 14:00

Le numérique est souvent considéré comme un nouvel outil permettant de renouveler les approches et méthodes mobilisées sur des problèmes déjà posés. Le numérique n’est cependant pas seulement un simple outil, mais un nouveau paradigme qui reconfigure non seulement les solutions mais aussi les problèmes. En renversant la formulation habituelle, la question n’est plus de savoir utiliser le numérique pour augmenter notre capacité à résoudre des problèmes traditionnels, mais de rénover nos approches traditionnelles pour aborder les problèmes que pose le numérique. Ces problèmes sont en effet multiples, mais nous retenons essentiellement d’une part l’économie de la variante et la ruine de l’identité documentaire, et d’autre part la massification des données et l’ininterprétabilité des traitements. Nous revenons sur ces problèmes pour proposer une analyse épistémologique d’une part, et des propositions de programme de recherche d’autre part. Nous argumenterons que parmi ces derniers, il faudra compter avec une rhétorique de l’intelligibilité, où les ressources de l’argumentation doivent être mobilisées pour reconquérir l’interprétation et la compréhension des traitements numériques.

Ingénieur civil des Mines, Bruno Bachimont a une double culture scientifique et philosophique acquise par un doctorat en informatique (Université Pierre et Marie Curie) et en épistémologie (Ecole Polytechnique). Son questionnement porte sur les effets du numérique sur notre connaissance et notre mémoire et il s’intéresse en priorité aux questions d’ingénierie des connaissances, de l'archive et la préservation numérique. Il est actuellement directeur de la recherche et valorisation de la faculté des sciences de Sorbonne Université, après avoir été directeur de la recherche de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et de l’Université de technologie de Compiègne (UTC). 

Date et lieu : le 28 février 2020 de 14h à 17h à la MSH-Sud de Montpellier, site St Charles 2